Créer son entreprise

Obtenir les bons conseils dès le départ

Créer son entreprise devrait essentiellement être quelque chose de réjouissant et même d’excitant. Néanmoins, sans les bons conseils cela peut vite se transformer en champ de mines, surtout pour tous ce qui concerne les aspects légaux et juridique du projet. Très souvent le créateur doit développer par lui même tous les aspects de son buisiness en parallèle et a tendance à repousser les questions juridiques jusqu’à ce qu’un problème surgisse. Généralement lorsque ce dernier apparaît, il sera bien plus dur et couteux à dépasser que si le créateur avait mis en place des actions simples en amont pour les anticiper.

Cela pourrait ce traduire par le précepte : « mieux vaut prévenir que guérir« .
Avoir les bons conseils juridiques dès le départ va vous permettre d’éviter de nombreux problèmes. Le conseiller juridique, votre avocat, sera en mesure de pointer du doigt les faiblesses juridiques et les problèmes potentiels de votre projet afin de mettre en place, dès le départ, des actions simples pour les empêcher et pour vous protéger.

Choisir la forme juridique adaptée à votre projet

La structure que vous allez sélectionner sera déterminante pour votre succès, à la création et lorsque votre société sera amenée à se développer. Selon le contexte : le nombre de créateur, l’implication et la volonté de chacun, il faudra choisir la bonne structure et définir les règles de fonctionnement et d’évolution qui feront parti intégrante de l’ADN de cette nouvelle structure. Pour cela il faudra se pencher sur la rédaction des statuts, voir sur un pacte d’associer. Un avocat vous aidera grandement dans cette démarche qui est à la fois technique d’un point de vu juridique et extrêmement importante pour votre entreprise. Il saura vous expliquer toutes les options possibles que vous avez et pourra vous orienter en fonction de vos projets. Il pourra aussi vous mettre en alerte sur les points délicats auxquels vous n’aviez pas songé.

La protection de vos créations et de vos innovations

L’avocat en propriété intellectuelle sera à même de vous conseiller afin de protéger vos créations et vos innovations. Il pourra vous renseigner sur la protection de votre marque, du nom de vos produits ou de vos sites Internet, des démarches à réaliser auprès de l’INPI, de la possibilité d’utiliser les enveloppes SOLEAU, etc…

Les franchises

Ouvrir une franchise peut-être une option très intéressante pour le créateur d’entreprise. Cependant, il n’est pas rare que le nouveau franchisé se retrouve piégé entre des produits chers et aucun support de la part du franchiseur. Et quand est-il si le franchiseur ne répond finalement pas à toutes vos attentes, pourrez-vous être remboursé ? L’avocat pourra vous conseiller sur tous les problèmes connus et les jurisprudences existantes dans le monde de la franchise.

Les premiers employés

Une fois que la structure existera légalement vous pourrez embaucher vos premiers employés. Les lois qui régissent le marché du travail sont complexes et en perpétuelle évolution. La plupart des litiges entre employés et employeurs proviennent de contrats de travail qui ne répondent pas aux attentes légales. L’avocat peut rédiger les premiers contrat avec vous et pourra par la suite valider la bonne conformité des contrats qui existent entre vous et vos employés.

Les litiges et contentieux

En entreprise il est fortement conseillé de prévoir toutes les éventualités afin d’être en mesure d’anticiper tout contentieux. Les désaccords avec les partenaires, les clients ou avec les fournisseurs sont inévitables, d’autant plus lorsque l’entreprise est jeune ou innovante. Par définition, les processus ne sont pas établis et contiennent généralement des zones d’ombre, qui laisse place à l’interprétation de chacune des parties prenantes. C’est la cause principale des litiges au lancement d’une société. Un avocat expérimenté connaît ces problématiques et vous permettra d’anticiper tous les litiges potentiels.

Pour plus d’information sur la création d’entreprise :